« ESPACE DE JEU ET THEATRE DU MONDE/ANTHROPOLOGIE DE LA COLLECTION(1)...Du Cabinet de curiosités au Musée. | Accueil | ESPACE DE JEU ET THEATRE DU MONDE (3)..."UN REFUGE CONTRE LE MACHINAL DU MONDE". »

vendredi 16 mar 2007

Commentaires

holb

J’ai pris évidemment un très grand plaisir à lire ton texte. Les illustrations (grand format) constituent un complément déterminant à cette explication détaillée : nous sommes dans le visuel ; le regard sur le monde est l’axe principal, ce qui anime tous ces gens qui cherchent à organiser ce chaos. En effet, même si le thème du souci de la totalité et celui du désir sont bien à la base de toutes ces entreprises vertigineuses, la volonté d’organiser le chaos, d’en donner une forme acceptable dans toute sa folie et sa diversité reste Le moteur, il me semble. Il n’est pas question, à l’époque, de penser les choses en termes d’art ou même de science (les cabinets d’histoire naturelle s’en chargeront comme tu le dis à la fin de ton billet), les choses sont plus confuses et riches, puisqu’elles intégrent ces objets inclassables qui ouvrent à la poésie, à l’épaisseur du mystère, et ces objets font sens ou cherchent à en acquérir (le néologisme de “sémiophore” utilisé par Pomian Krzysztof est bien commode).
Je sais pas si tu connais le bouquin d’Horst BREDEKAMP : “La Nostalgie de l’Antique, statues, machines et cabinets de curiosités”. Il y évoque l’historique du cabinet de curiosités et parle justement de “chaos organisé” (avec un développement assez marqué sur les automates). Il parle de l’Espace-jeu représenté par le cabinet de curiosités qui devient le lieu privilégié des débats sur l’histoire naturelle et l’histoire de l’art.
Enfin, je ne sais pas si tu as eu l’occasion de voir , l’an dernier au Grand Palais à Paris, l’exposition Mélancolie où Jean Clair avait fait reconstituer un cabinet de curiosités (avec un fameux bézoard, notamment… J’en n’avais jamais vu !). C’était somptueux. Le catalogue est une mine et réellement intéressant. Je m’en sers régulièrement.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

AU FIL DES MONDES

BIBLIO SANS FRONTIERES

PEUPLES ET ARTS DU MONDE

PUNTISH

CHRIS VERVAIN

AUGUSTIN BERQUE

ETHNOLOGUE ET PHOTOGRAPHE

DETOURS DES MONDES

Catégories

mai 2020

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Ma Photo

SITES

FLUX ET CONFERENCES

SCIENCES SOCIALES

RECHERCHE

FORUMS

OMO

  • Medium_surmagirltwo

PEINTURES CORPORELLES.VALLEE DE L'OMO

  • Image20
    PEINTURES DES TRIBUS DE L'OMO D'après HANS SILVESTER.

TRANSE

  • Vaudou21037b
    PHOTOS DE POSSESSION DANS LE CULTE VAUDOU

AMERINDIENS

  • Oldcrowindian_1
    INDIENS DES PLAINES ET PUEBLOS: NAVAJO, ZUNI, HOPI

CHAMANS AMERINIDIENS

  • Spirit_indien
    VOYAGES CHAMIQUES

PRIMITIFS? CALVAIRES ET ENCLOS BRETONS

  • P002
    On a qualifié la statuaire bretonne de "primitive" en la rapprochant de l"art nègre" ou tahitien(GAUGUIN).

DOGONS

  • D18pegue1
    PHOTOS SEPIA DE DOGONS

HOMME SAUVAGE

  • 74620765
    Les carnavals masqués , continuent à rendre hommage aux mythes anciens un peu partout . Habillé sous forme de chèvre, de diable, d’ours ou de monstre avec mâchoire en acier, « l’homme sauvage » appartient au monde de ces mythes. Le photographe Français Charles Freger découvre le Krampus ) à Salzburg lors d’une mascarade. - créature démoniaque, née dans des pays comme l’Autriche, la Bulgarie ou la Slovénie. Fasciné par la rencontre, il se mit à la recherche des divers figures du mythe dans une chasse photographique à travers, ce qu’il appelle « l’Europe tribale ».

ABBAYE DE DAOULAS.CENTRE CULTUREL

  • Aug24_356
    Dans le Finistère. siège chaque année de magnifiques expositions: INDIENS DES PLAINES,VAUDOU,DOGONS,PRIMITIFS?. etc...

RUSSIE

  • Img_8365
    VOYAGE DE MOSCOU A SAINT-PETERSBOURG

VISITEURS

XITI